Top 3 des solutions de financement à privilégier pour l’achat d’une voiture 

0

Posséder un véhicule est plus ou moins indispensable en fonction des déplacements que l’on doit effectuer au quotidien. En effet, il faut savoir qu’investir dans une voiture reste une décision qui mérite réflexion. Une fois que l’on se sent prêt à sauter le pas, il est essentiel de considérer le financement de cette acquisition. Il existe plusieurs solutions dans ce cas. Ceux et celles qui désirent acheter leur propre automobile auront notamment le choix entre plusieurs méthodes de financement parmi lesquels on peut trouver les trois suivantes. 

  • Souscrire à un crédit auto

Recourir à un financement extérieur est dans la pratique, la solution de financement la plus prisée par les porteurs de projet d’acquisition d’une voiture. Ce moyen constitue entre autres la promesse de disposer de la somme nécessaire pour acheter le véhicule dans les plus brefs délais. On peut notamment distinguer le crédit auto qui est un prêt dédié aux personnes souhaitant acquérir une automobile. Pour y accéder, l’emprunteur devra dans un premier temps chercher à avoir un aperçu du service auquel il pourra prétendre.

La simulation de crédit auto est une alternative plus qu’intéressante pour lui de voir à peu près ce qui l’attend. L’emprunteur pourra savoir quel montant il peut demander, et aussi les conditions (taux, mensualités) qui accompagneront l’octroi du crédit auto en question. Une fois que la simulation de prêt auto sera effectuée, l’emprunteur pourra faire part plus concrètement de son projet à son conseiller financier.

  • Puiser dans ses économies personnelles

Décider de se tourner vers le crédit auto pour l’achat de sa voiture est une solution très prisée. Cependant, il existe des personnes qui ont à cœur de s’offrir leur véhicule par le biais de leurs propres économies. Cela est tout à fait réalisable, si bien sûr la situation financière du propriétaire en devenir est suffisante pour couvrir tous les frais inhérents à l’acquisition de l’automobile.

Par conséquent, il est impératif avant de se lancer vraiment, de faire un état des différents coûts qui seront à régler. L’acheteur devra notamment tenir compte, en dehors du prix (hors taxes ou TTC) de la voiture :

  • Des frais de mise à disposition dans le cas de l’achat d’un véhicule neuf. Ces frais comprennent les frais de préparation (déparaffinage, lavage…), le carburant qui permettra d’atteindre la station-service la plus proche, et enfin la fabrication ainsi que la pose des plaques d’immatriculation définitives. 
  • Les frais de port si la voiture est à livrer depuis les locaux du concessionnaire vers le domicile de l’acheteur. 

Demander de l’aide financière à un proche

Il se peut aussi que celui ou celle qui désire avoir sa propre voiture n’ait pas les moyens de se la payer avec ses réserves personnelles. Le recours au crédit auto peut également être compliqué pour une raison particulière (instabilité financière, incapacité à justifier le remboursement du prêt…) et empêcher le porteur de projet d’acquisition de l’obtenir. Heureusement, il reste une solution pour financer l’achat du véhicule. C’est la demande d’aide auprès d’un proche. Ce dernier possède sans doute des moyens financiers qui pourront donner un coup de main à celui ou celle qui veut acheter une automobile.

Par ailleurs, deux cas peuvent se présenter. La première est que l’aide en question sera octroyée sans besoin de remboursement de la part de l’acheteur de voiture. Le second cas est que celui qui demande l’aide devra rembourser son proche. L’aide peut ainsi revêtir l’allure d’un prêt. Toutefois, les conditions, ainsi que les modalités d’obtention du crédit seront nettement plus avantageuses que lors de la souscription à un crédit auto classique, proposée par la banque.

Partager

laisser un commentaire