ALCOOLÉMIE POSITIVE: COMMENT RÉAGIR?

0

L’alcool est recherché depuis 1958 dans les accidents mortels de la circulation routière. Au fil des ans, la législation sur l’alcool et la conduite a largement évolué. Les moyens de vérification se sont développés. Dans cet article, on va vous expliquer comment réagir dans le cas d’une alcoolémie positive.

Les effets de l’alcool

C’est un produit psycho actif agissant sur le corps en générant des effets néfastes et dévastateurs sur la vue, le comportement et la conduite d’une voiture.

  • L’alcool diminue le champ de vision.
  • Il provoque une mauvaise évaluation des distances.
  • Il augmente le temps de récupération après éblouissement.
  • Il diminue l’acuité visuelle.
  • Il augmente le niveau d’activité et le goût du risque dès 0.20 gramme ls.
  • Il provoque une baisse de la concentration et de l’attention, il diminue la résistance à la fatigue à 0.30 gramme ls.
  • A 0.5 gramme ls, il provoque: Altération nette des perceptions sensorielles, troubles de la coordination, diminution de la capacité de réaction, allongement du temps de réaction…

Le cas d’infraction constatée par les forces de l’ordre

Vous devez refuser si on vous propose de payer de suite pour avoir le temps de consulter votre capital point. Vous reconnaissez la réalité de l’infraction si vous payer et donc perdez d’une manière automatique six points sans savoir combien il vous en reste d’une façon exacte.

Aussi, ce temps peut vous permettre d’effectuer un stage et alors récupérer quatre points pour éviter une invalidation administrative du permis en raison d’un solde de point nul.

On est destinataire d’une convocation en justice: Que faire?

Si vous avez reçu une convocation, c’est qu’il s’agit d’un délit. Il est conseillé dans ce cas de contacter un avocat pour consulter l’ensemble des PV communiqués par les forces de l’ordre au magistrat en charge du dossier afin de déceler d’éventuelles nullités de procédure et obtenir donc une relaxe.

Il plaidera pour obtenir une sanction intelligente qui ne mette pas la situation professionnelle en péril. Pour éviter une audience correctionnelle qui peut être assez humiliante, il est possible également de demander au parquet une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Partager

laisser un commentaire